Textes de Julien Boureau, Marie Morel et Christian Noorbergen

Photographies de Françoise Murillo

 

Format 22,5 cm x 22,5 cm – 192 pages, 200 illustrations

 

Premier ouvrage sur l’artiste de Vouvant, ce livre est également un reflet de l'exposition "Éric Le Blanche, le Prince-Ermite de Vouvant" qui a actuellement  lieu à la Vendéthèque de la Châtaigneraie.
(La Vendéthèque de la Châtaigneraie : 5-7 rue Amélie Parentau, 85120 La Châtaigneraie, tél. 02 51 52 56 56.)

 

Frais d'emballage et de port :

Lettre verte : 9 €

Lettre prioritaire : 11 €

 

ÉRIC LE BLANCHE, LE PRINCE-ERMITE DE VOUVANT

25,00 €Prix
  • Éric Le Blanche (1951-2016) a oeuvré toute sa vie dans le secret de la Villa Palatine, nom qu’il avait donné à sa demeure de Vouvant (Vendée). Il a recouvert de fresques les murs de sa maison et a réalisé plusieurs dizaines de milliers de dessins. Son oeuvre, découverte après sa mort, a été en grande partie détruite, à l'exception d'un certain nombre de réalisations sauvées par le Département de la Vendée et quelques amateurs.

    La destinée d’Éric Le Blanche est celle d’un autodidacte devenu un Maître, d’un homme solitaire épris d’absolu, d’un homme blessé que la quête du Beau pousse vers la perfection. Son oeuvre réfléchit cette quête placée sous le signe de Baudelaire et de l’Ecclésiaste, de la fée Mélusine et de sainte Thérèse de Lisieux.

    Toujours inspirée, parfois visionnaire, l'oeuvre d'Éric Le Blanche est un véritable hymne à la Beauté.

    ______

     

    Compositeur, écrivain, poète, cinéaste, Jacques Burtin a été l’une
    des rares personnes à pénétrer dans la Villa Palatine après la disparition du peintre. Convaincu de l’importance de son oeuvre et de sa portée spirituelle, il a réalisé plusieurs films sur Éric Le Blanche. Aux côtés de Françoise Murillo, il a fondé l’Institut Éric Le Blanche, dont la mission est de faire connaître l’oeuvre du peintre et de susciter de nouvelles créations qui partagent son idéal de Beauté et d’absolu.